Livraison OFFERTE en France à partir de 50€ d'achat

GEM autisme : un lieu pour socialiser plus sereinement

- MARIADNE GUINARD

GEM autisme : un lieu pour socialiser plus sereinement

Malgré un retard important en France et une méconnaissance du spectre de l’autisme, des GEM autisme sont désormais implantés dans la plupart des départements français. Mais quel public est concerné par ces GEM, à quoi servent-ils et où se trouvent-ils ?

Un lieu ressource

À la suite de leur diagnostic, les personnes autistes autonomes se retrouvent souvent seules et ne se sentent pas comprises par la société. En effet, peu de thérapeutes sont formés à l’autisme et, en France, la prise en charge est encore rare ou inadaptée aux besoins des personnes autistes. Un GEM autisme est souvent ouvert pour les adultes autonomes ou en mesure de le devenir ; il ne s’agit pas d’une institution, mais d’un lieu dont le fonctionnement ressemble à celui d’un café associatif. C'est un endroit où la personne ne sera pas jugée et trouvera un certain calme, ainsi que des activités adaptées à ses besoins et à ses demandes. Ainsi, dans un GEM autisme, on peut trouver des bibliothèques avec des ouvrages sur l’autisme, des stim toys, des hamacs, des balles de jonglage, des jeux vidéo, des instruments de musique, du matériel d’art plastique et d’autres supports qui varient selon les GEM.

Un lieu de rencontre

Un GEM autisme est avant tout un lieu de rencontre entre personnes autistes. Les personnes avec un TSA se sentent souvent isolées et ne savent pas comment entreprendre une rencontre ni comment se faire des amis. Ainsi, dans un GEM, il est possible de rencontrer des personnes avec un fonctionnement similaire au sien, d’échanger autour de ses centres d’intérêts et de créer des liens.

Comment intégrer un GEM autisme ?

Pour intégrer un GEM autisme, il n’est pas indispensable d’avoir un diagnostic ; le fait de se sentir véritablement concerné par l’autisme suffit, et le GEM peut être un lieu aidant à aller vers le parcours diagnostic, qui est bien souvent semé d’embûches. Après une période d’essai, la personne va payer une cotisation afin de devenir adhérente du GEM et s'engagera à respecter le règlement intérieur. Pour trouver les coordonnées du GEM le plus proche, il est possible de se renseigner sur Internet. Les GEM autisme se trouvent dans les villes de plusieurs milliers d’habitants et il peut y en avoir plusieurs par département. Lors de la recherche d’un GEM, il faut bien vérifier qu’il s’agit d’un groupe pour adultes autistes sans déficience intellectuelle, car il existe des GEM pour les malvoyants, les bipolaires et pour d’autres formes de handicaps. Une fois les coordonnées du GEM trouvées, avant de se rendre sur place, il faudra téléphoner à l’un des animateurs pour décider du moment de sa première visite. Il est possible de se présenter au GEM à un moment calme, en dehors des activités, ou de rencontrer les autres personnes du groupe lors d’une sortie à l’extérieur. Les animateurs sont, en général, très arrangeants et à l’écoute. Cependant, les animateurs ne bénéficient pas d’une formation spécifique à l’autisme, mais ils sauront faire preuve de curiosité et essayer de comprendre, de faire de leur mieux.

Un tremplin et une zone d’échanges

Petit à petit, il est possible de trouver de l’aide matérielle et un soutien moral, mais cela n’est ni un dû, ni un service psychologique ; l’idée est de renforcer le tissu social de la personne et de nourrir les échanges entre pairs. La personne autiste peut avoir été isolée durant de nombreuses années et ne pas avoir eu l’occasion de se sentir intégrée dans un groupe ; le GEM est un lieu qui va favoriser l’apprentissage de la vie collective tout en tenant compte de ses difficultés. Il est important de savoir qu’il ne s’agit pas non plus d’un lieu parfait, coupé de toutes les problématiques du monde ; s’il prend en compte les particularités des personnes, il reste un lieu avec des interactions, des opinions, des préférences et des désaccords potentiels. L’intérêt est justement de trouver une place dans un groupe et d’avoir le temps d’essayer d’en comprendre le fonctionnement. Il s’agit d’une chance, d’une opportunité d’être intégré au sein d’un lieu et d’être le bienvenu pour contribuer, car chacun est accueilli de la même manière.

Un lieu de créativité et d’expression

Le GEM peut aider les personnes à développer leurs talents, à trouver un endroit calme pour créer, pour lire, pour jouer de la musique. Là où ils n’ont pas forcément la place ou le matériel chez eux, le GEM offre des salles de repos, des salles calmes avec du matériel de dessin, d’autres GEM proposent une table avec des puzzles ou des jeux. Ainsi, dans ce lieu, il est possible d’être avec les autres tout en coloriant, ou en écrivant un texte sur son ordinateur. Cela permet de se sentir plus à l’aise ou de ne pas se sentir obligé d’établir le contact. Les personnes autistes présentes au GEM parleront librement de leurs problématiques liées à l’autisme, alors qu’elles ne peuvent pas forcément le faire en famille ou dans d’autres situations sociales.

Dépasser les préjugés sur le handicap

Le GEM peut également être un lieu militant, qui permet de mener des actions pour les journées de l’autisme ou diffuser un message permettant de sensibiliser les personnes à l’autisme. Les GEM peuvent intervenir dans les écoles, publier des articles, écrire des recueils de témoignages par rapport au parcours des adhérents. Grâce à ces actions, les personnes autistes peuvent montrer qu’elles sont capables de réaliser un grand nombre de choses lorsqu’on leur offre les moyens matériels, le temps et la légitimité. De nombreuses personnes autistes ne peuvent pas travailler de nos jours parce qu’elles sont stigmatisées et que les Reconnaissances de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) ne sont pas prises en compte. Ainsi, les personnes autistes vont essayer de travailler mais finir par s’effondrer et perdre leurs droits. Les conditions de travail doivent pouvoir être adaptées aux besoins spécifiques de chaque personne autiste. Des personnes qui perçoivent l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) vont pouvoir contribuer à la vie de l’association au sein d’un GEM en s’impliquant et en animant des ateliers, ce sont elles les actrices du lieu et des projets, prouvant ainsi l’étendue de leurs capacités.

En conclusion

Il ne reste plus qu’à intégrer un GEM autisme déjà constitué ou contribuer au développement d’un d’entre eux, et à le décorer, l’aménager grâce aux objets présents sur le site Bien Être Autisme.

Les GEM autisme sont des opportunités pour les personnes ayant un Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA) de se retrouver entre elles. Malgré le manque de professionnels et de connaissances par rapport aux troubles neurodéveloppementaux en France, il existe de bonnes volontés et des pistes à suivre pour se sentir mieux et trouver des ajustements.


3 commentaires
  • Comment un autisme peut faire une rencontre amoureuse?

    Baudouin le
  • J’aimerais, mais sur Le HAVRE 76 n’existe pas, rien pour les adultes autistes sans déficience intellectuelle.

    MARGA le
  • Intéressant, mais pas de lien vers un site permettant d’en savoir plus ?

    Oui le

Laisser un commentaire
SERVICE CLIENT

Besoin d'aide ? Notre équipe est à votre service 7j/7 pour toute question sur nos articles ou votre commande.

PAIEMENT EN 3X DÈS 100€

Échelonnez vos achats sur 3 mois sans frais supplémentaires !

PAIEMENTS SÉCURISÉS

Nous utilisons le cryptage SSL pour des paiements en toute sécurité avec Stripe & Paypal.

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Quelque chose ne va pas ? Vous avez 14 jours pour changer d'avis