La lecture chez les enfants autistes

Publié par Christine Optimize le

La lecture chez les enfants autistes

Les recherches sur la lecture ont montré que les enfants acquièrent des compétences de décodage et de compréhension de lecture en même temps, mais que chaque compétence se développe indépendamment de l'autre.

Les enfants ayant un troubles du spectre autistique fonctionnent généralement à des niveaux moyens ou supérieurs à la moyenne lorsqu'il s'agit de décoder le langage écrit.

Dans cet article, nous allons aborder en détails la lecture chez les enfants autistes.

Comment fonctionne la lecture

L'enseignement de la lecture précoce se concentre sur l'enseignement des compétences de décodage aux enfants afin qu'ils soient capables de sonder la langue écrite.

Cela nécessite une conscience phonémique, une connaissance de l'alphabet et la capacité de mapper correctement les sons aux lettres et aux combinaisons de lettres.

Une fois qu'un mot a été identifié, la signification sémantique est accessible. À mesure que le vocabulaire grandit, les compétences en lecture à vue se développent parce que les mots familiers sont reconnus plus rapidement.

Lorsque le décodage n'est plus nécessaire, le processus s'accélère et cela libère l'énergie cognitive du cerveau pour se concentrer sur la compréhension et donner un sens à ce qui a été lu.

Afin de donner un sens au récit, les élèves doivent interagir avec un texte en accédant à leurs connaissances antérieures d'un sujet et en faisant des inférences.

Les lecteurs avertis saisissent l'essentiel et les détails spécifiques, attribuent une importance à l'ordre dans lequel les informations sont présentées et s'appuient sur les référents dans le texte pour suivre.

D'autres facteurs tels que la cohérence d'un texte et la taille du vocabulaire d'un enfant peuvent également avoir un impact sur la compréhension en lecture.

Autisme et compréhension de la lecture

Les élèves autistes peuvent lire et traiter le langage de manière fluide. Cela contraste avec les enfants dyslexiques qui ont souvent du mal à décoder le langage écrit.

Néanmoins, ces enfants ne sont pas toujours en mesure d'accéder au sens sémantique de la même manière.

Ils peuvent avoir du mal à visualiser l'action et à comprendre les interactions sociales sur lesquelles reposent de nombreux scénarios.

Des indices subtils laissés par l'auteur peuvent être manqués ou un détail peut absorber toute l'attention de l'enfant, de sorte que le reste du texte n'est pas entièrement traité.

Aider votre enfant autiste à lire

L'autisme est considéré comme un trouble du spectre en raison du large éventail de symptômes que les individus peuvent présenter.

Pour cette raison, il est important d'explorer une variété d'interventions si une stratégie pour améliorer la compréhension se révèle inefficace.

  • Commencez par des livres audio ou des livres contenant des images : certains élèves autistes apprennent mieux par le son tandis que d'autres ont tendance à être de bons apprenants visuels. Profitez-en en lisant des livres audio dans la voiture ou sur une chaîne stéréo ou en lisant des livres d'images qui montrent clairement l'action et la progression narrative.
  • Lisez ensemble dès le plus jeune âge : le plus tôt vous commencez à lire avec votre enfant, mieux c'est. Favoriser l'amour des livres et la familiarité avec leur fonctionnement sont des compétences pré-alphabétiques importantes que votre enfant doit développer.
  • Sélectionnez les thématiques préférées de votre enfant : certains enfants autistes sont extrêmement intéressés par certains domaines. Vous pouvez donc offrir à votre enfant des livres qui vont satisfaire sa soif de connaissances.
  • Mettez l'accent sur les stratégies descendantes : adopter une perspective globale en lecture peut être difficile, tout comme relier un texte à des idées externes. Aidez votre enfant à activer ses connaissances préalables afin de relier la lecture aux concepts dont il est déjà conscient. Vous pouvez essayer de créer des cartes mentales ou avoir une discussion sur le sujet avant le début de la lecture.
  • Mettez en évidence les référents et annotez les paragraphes : apprenez à votre enfant autiste à surveiller sa compréhension pendant qu'il lit. Montrez-lui comment relire les informations manquantes. Il peut être utile de surligner et de souligner le texte.
  • Discutez du langage figuratif : faire des inférences n'est pas toujours la compétence la plus facile à maîtriser, c'est pourquoi vous pouvez aider votre enfant en lui expliquant le sens du langage abstrait.
  • Donnez-lui des outils qui aident à la lecture : certains outils sont spécialement conçus pour faciliter la lecture. Une règle de lecture pour ligne ou pour paragraphe peut aider un enfant autiste à gagner en autonomie.
  • Promouvoir la lecture à vue : plus un enfant reconnaît de mots, plus il est facile de comprendre une phrase. Les nouveaux lecteurs peuvent réduire la quantité de décodage nécessaire en se familiarisant avec les mots à vue ou les termes à haute fréquence qu'ils sont susceptibles de rencontrer régulièrement. 

← Article précédent Article suivant →