Les bienfaits de la musique

Publié par Christine Optimize le

Les bienfaits de la musique

La musique nous accompagne souvent depuis notre plus tendre enfance. Elle berce, elle endort et plus tard, elle nous fait parfois vibrer.

La musique, et les arts en général, peuvent être des moyens importants pour aider les personnes autistes.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l'utilisation de la musique pour aider les personnes autistes.

Pourquoi la musique ?

Avant d’aller plus loin, basons-nous sur une étude. Que montrent les recherches sur la musique et l'autisme ?

Une étude de 2004 a examiné les effets de la musique sur les enfants et les adolescents autistes. Elle a révélé que l'utilisation de la musique dans la vie des enfants et des adolescents autistes aidait des manières suivantes :

  • Concentration et attention accrues
  • Amélioration des tentatives de communication et de communication
  • Réduction de l'anxiété
  • Amélioration de la coordination
  • Amélioration générale des comportements sociaux


Ce que l'étude originale n'a pas pris en compte, cependant, était l'effet de la musique sur les adultes autistes. Des études ultérieures ont été menées depuis et il a été constaté que la musique peut également aider les adultes autistes.

Du moins, les études officielles et les thérapeutes ont trouvé que la musique était un outil thérapeutique important, car la musique est un bon moyen d'attirer l'attention d'une personne autiste lorsqu'elle a du mal à se concentrer.

Communication améliorée

Une partie des personnes pour lesquelles un diagnostic d’autisme a été posé ne sont pas verbales. Cependant, il existe également un grand groupe d'individus autistes qui ne sont pas techniquement non verbaux, mais qui ont encore du mal à communiquer. La musique peut aider ces personnes.

En 2011, une étude a été publiée qui visait à utiliser un nouveau concept connu sous le nom de formation de cartographie auditive-motrice (AMMT) pour aider les enfants autistes à communiquer et à comprendre les commandes verbales.

Le processus de ces séances comprenait l'utilisation de tambours ainsi qu'un thérapeute chantant certains mots et phrases pour aider l'enfant à apprendre.

En fin de compte, l'étude a montré une nette amélioration des capacités de communication des enfants.

Une autre hypothèse est que la musique peut enseigner aux personnes autistes de nouveaux mots et constructions sociales.

Bien que cette idée soit moins étudiée que des concepts comme AMMT, l'idée sous-jacente est que si une personne autiste écoute beaucoup de musique, elle commencera à capter les mots et les messages dans les paroles.

Avantages comportementaux

En 2013, une étude a été menée pour examiner les effets de la musique sur le comportement des enfants autistes. Avec l'utilisation de la musicothérapie hebdomadaire avec 41 enfants autistes, les chercheurs ont constaté une amélioration des comportements - en particulier des comportements inattentifs.

Au cours de l'étude, les enfants ont été exposés à une séance de musicothérapie d'une heure par semaine.

Au cours de la période de dix mois de l'étude, les comportements des enfants ont été surveillés avec une liste de contrôle des comportements négatifs tels que l'agitation, le bruit et l'agressivité.

Bien que les améliorations n'aient pas été immédiatement observées, cette étude a noté des améliorations de ces comportements chez plus de la moitié des enfants après que l'étude se soit poursuivie pendant quelques mois.

Réduction de l'anxiété

Pour l'enfant moyen, les environnements bruyants ou agités peuvent faire partie de la vie quotidienne. Pour les enfants autistes, cependant, un environnement bruyant peut être trop stimulant.

Parce que de nombreuses personnes autistes sont incapables de filtrer les stimuli qu'elles rencontrent, il est facile pour une personne autiste de se sentir dépassée.

Dans cet esprit, il est facile de voir pourquoi les personnes du spectre peuvent avoir des problèmes d'anxiété.

Certaines études ont cependant montré que la musique peut réduire l'anxiété chez les personnes autistes, ce qui, à son tour, réduit les comportements attribués à l'anxiété.

Comme n'importe qui d'autre, les personnes autistes peuvent constater qu'elles ont des préférences pour un genre de musique plutôt qu'un autre.

En général, cependant, la musique classique ou tout autre type de musique qui a un rythme répétitif est préférable pour réduire l'anxiété.

Une chance de s'amuser et de créer des liens

Une chose qui rend la musicothérapie populaire par rapport à d'autres thérapies, c'est qu'elle est agréable.

Pour un enfant plus enclin aux expériences sensorielles, installer un haut parleur dans la chambre de votre enfant peut être non seulement être relaxant mais aussi amusant.

De plus, la musique est également un moyen de créer des liens forts. C’est l’occasion pour les parents et les enfants de jouer ensemble et de partager un moment agréable.

← Article précédent Article suivant →