4 Conseils pour aider votre enfant à réussir à l’école

Publié par Christine Optimize le

4 Conseils pour aider votre enfant à réussir à l’école

La recherche dans le domaine de l'autisme a explosé ces dernières années, alors que les experts s'efforcent de trouver des indices sur les causes, les symptômes et les conditions de ce trouble du spectre.

Bien que les symptômes et les classifications de l'autisme soient larges, l'autisme se manifeste comme un trouble envahissant du développement, qui entre dans la catégorie des troubles neurologiques.

Qu'un enfant autiste soit à l'école primaire ou dans le secondaire, la première étape pour favoriser le soutien commence par la rencontre des parents avec les enseignants et les chefs d'établissement.

De nombreuses écoles créent des programmes, des cours et des ressources spécialement pour les élèves autistes.

Mais si vous êtes un peu perdu, voici nos conseils pour aider votre enfant à réussir à l’école.

Rencontre avec les enseignants

Lorsque vous rencontrez les enseignants et le personnel, découvrez l'expérience des enseignants avec les élèves autistes. C'est l'occasion pour vous de chercher des réponses à toutes les questions pertinentes qui auront un impact sur la prochaine année scolaire de votre enfant.

De plus, vous avez l'obligation morale d'informer les enseignants de tout problème de comportement ou de tout problème concernant votre enfant.

Cette conversation doit être honnête et directe, afin que vous et les enseignants puissent parler ouvertement de stratégies efficaces.

Par exemple, alors que les enfants autistes ont du mal à apprendre les comportements sociaux appropriés, de nombreux enfants / adolescents autistes présentent des accès occasionnels, des tendances physiques / bizarreries, des discours / commentaires inappropriés, etc.

Plus les enseignants sont informés, mieux ils peuvent accompagner votre enfant.

Établir un plan de communication

Lors des rencontres avec les enseignants, vous devez mettre en place un modèle de communication clair et agréable.

De plus, étant donné que de nombreux élèves autistes ont du mal avec les compétences organisationnelles, vous pouvez, de conserve avec les enseignants, mettre en place un plan de communication afin que vous soyez informés de tous les devoirs et des évaluations à venir.

En informant le (s) enseignant (s) des besoins et des capacités de votre enfant, vous allez l’aider dans son apprentissage et son développement en créant une routine régulière de dialogue avec son enseignant.

Maintenir et surveiller une routine avec votre enfant

En plus d'établir et de maintenir une routine et un plan de communication avec l'enseignant de votre enfant, vous devez également renforcer les routines à la maison.

Comme les enfants et les adultes autistes sont souvent aux prises avec des problèmes élevés d'anxiété et d'inquiétude, vous pouvez aider à apaiser les sentiments d'angoisse en mettant en place une organisation quotidienne.

Par exemple, chaque jour, vous pouvez revoir les devoirs avec votre enfant dans un ordre spécifique pour maintenir la routine et la prévisibilité.

Si votre enfant a besoin de moins de soutien individuel, vous pouvez établir une routine indiquant où et quand il doit terminer ses devoirs chaque jour.

Souvent, comme de nombreux élèves autistes répondent bien aux listes et aux organisateurs visuels, les parents peuvent contribuer à la réussite en fournissant à leur enfant une liste de contrôle scolaire quotidienne.

Cette liste de contrôle peut inclure des tâches telles que : terminer les devoirs, mettre tous les livres et cahiers nécessaires pour le lendemain, s'assurer que le matériel est bien ranger dans la trousse à compartiment, et ainsi de suite.

Faites confiance au jugement des enseignants et préservez vos droits

Bien que de plus en plus d'écoles offrent aux enseignants une formation pour les enfants ayant des besoins spéciaux et les enfants autistes, tous les enseignants ne sont pas pleinement informés des besoins et des demandes de ce spectre.

Malgré cela, vous devez entretenir une relation respectueuse et confiante avec l'enseignant de votre enfant. Si un enseignant observe une certaine forme de comportement ou exprime une inquiétude, rappelez-vous de ne pas prendre personnellement ces commentaires.

Les préoccupations des enseignants qui impliquent de déplacer un enfant dans une classe inférieure ou supérieure ou de fournir à un enfant une discipline appropriée doivent être discutées ouvertement avec vous.

D'un autre côté, alors que vous devez respecter l'expertise et les commentaires d'un enseignant, vous devez également garder à l'esprit que vous avez le droit de poser des questions et de demander l'intervention de l'administrateur si vous êtes préoccupés.

Si, pour une raison quelconque,vous vous sentez mal à l'aise avec les actions, les réponses ou les communications d'un enseignant, commencez par en parler respectueusement avec l'enseignant. Si ce n'est pas une conversation efficace, réservez-vous toujours le droit de défendre votre enfant en parlant avec le chef d'établissement.

Gardez toujours à l’esprit que le bien être de votre enfant passe avant tout. En privilégiant la communication avec l’équipe enseignante, vous participez à la réussite scolaire de votre enfant.

← Article précédent Article suivant →